Google+ Badge

mercredi 12 septembre 2012

Marché boursier : BMCE Capital et Africa Bourse agréées, SFA Gabon déclassée

Deux sociétés boursières ont reçu leur agrément de la Commission de surveillance du marché financier de l'Afrique centrale (Cosumaf) au titre de l'année 2011. Une a été retirée de son agrément.

Le rapport 2010-2011 de la Cosumaf publié ce mois-ci l'indique dans la section 2, sur l'activité de régulation au chapitre concernant les activités de la Cosumaf. Les agréments ont été accordés à BMCE Capital et Africa Bourse SA Congo, le 17 novembre 2011.
La première est une société camerounaise dotée d'un capital de 330 millions de FCFA. Constituée en 2007, elle est une filiale détenue à hauteur de 99,99% par une société de droit marocain. BMCE Capital Cameroun est membre d'un important groupe qui comprend une dizaine de sociétés principalement dans les secteurs de la banque et de la finance. La seconde est une société anonyme congolaise avec conseil d'administration doté d'un capital de 150 millions de FCFA.
Quant à SFA Gabon, qui a été agréée en octobre 2006, elle s'est vu retirer son agrément en qualité de société de bourse. Avec un capital social de 1,5 milliard, elle n'a participé qu'à deux opérations sur le marché financier régional depuis son agrément.
L'analyse de l'évolution de son activité montre qu'elle s'est engagée dans des opérations non réglementées. Elles ont porté notamment sur des emprunts intragroupes favorisant des rachats de créances, révélées très risquées. Ainsi ces opérations ont eu pour principale conséquence une dégradation profonde et continue de la situation financière de l'entreprise.
L'analyse de ces états financiers arrêtés au 31 décembre 2010 faisait ressortir un résultat négatif de -579 millions de FCFA. Les pertes cumulées ont ramené les capitaux propres à un -420millions FCFA, largement au deçà du seuil légal et en inadéquation totale avec la réglementation du marché financier.
En définitive, l'activité économique de l'entreprise était réduite à la seule conservation des titres. Prenant à bras le corps la situation, la Cosumaf a demandé et obtenu le transfert des comptes-titres gérés par SFA-Gabon dans les livres d'une société de bourse agréée et dont la viabilité n'est pas compromise.
En vue de renforcer le dispositif d'encadrement et de supervision des organismes, des acteurs et professionnels du marché, la Cosumaf a adopté trois textes dont l'instruction relative à l'agrément des dirigeants des organismes de marché et autres structures agréées intervenant sur le marché financier de l'Afrique centrale.
Cette instruction vise d'une part à soumettre à une procédure spécifique et obligatoire d'agrément les dirigeants de toutes les entités, structures ou organismes intervenant sur le marché financier régional ; et d'autre part à préciser les modalités d'octroi dudit agrément, sur le fondement d'une appréciation rigoureuse de la compétence, de la moralité et de l'honorabilité des dirigeants pressentis. L'agrément des dirigeants est préalable à toute nomination par leurs organes légaux.
Découvrez “Profits Internet” :  http://jrayms.profits-internet.com 

...................Aussi, Découvrez cette vidéo sur "Installation Business" !!!!!         
  http://jrayms.profits-internet.com/viewproduit.asp?i_forfait=10252&i_catego=9811    
               
Par Jrang An@go.                                                         Retrouvez-nous sur Google+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire