Google+ Badge

mercredi 15 février 2012

Nouveau quartier de Kintélé : la construction des 1 000 logements atteint sa vitesse de croisière

Photo 1 : Avi Levi présentant les premières maisons montées.   Photo 2 : Une maison en cours de montage.
Chaque jour, une maison au moins sort de terre sur le site de la banlieue nord de Brazzaville, où la société AB Construction conduit le vaste chantier de construction des 1 000 logements prévus pour ce nouveau quartier
Le comptage a finalement commencé pour les constructeurs du nouveau quartier de Kintélé, qui entendent, d'ici la fin de l'année 2013, réaliser sur ce lieu situé entre la RN2 et la deuxième sortie nord de Brazzaville, les logements sociaux, les infrastructures sociales et les ouvrages d'aménagement nécessaires à une vie décente dans cette cité.

« Tous les travaux se réalisent en parallèle avec tous nos sous-traitants. En même temps que sont montées les maisons, les ouvrages d'approvisionnement en eau et en électricité, le terrassement des voies de circulation, le système d'évacuation d'eaux usées sont en cours d'installation, y compris les infrastructures sociales comme le centre commercial et les centres de santé et d'éducation, etc. », explique le directeur du projet, Avi Levi.

Sur le chantier, en effet, les ouvriers de la société d'origine israélienne AB Construction ont déjà monté plus d'une cinquantaine de maisons et continuent à le faire sans désemparer. Au rythme d'une maison ou deux par jour. Essentiellement, ils ont commencé par des logements de 70 mètres carrés, comprenant trois chambres à coucher, une cuisine, une salle de bain, des toilettes pour invités, ainsi qu'un salon et une salle à manger. Le projet prévoit également deux autres catégories de maisons plus grandes, de 100 et 150 mètres carrés, offrant plus de pièces.


La société israélienne vient par ailleurs d'obtenir des décideurs congolais un avenant pour carreler toutes les maisons, contrairement à ce qui était prévu au démarrage du projet. Du côté des sous-traitants, tout semble rentré dans l'ordre, après quelques malentendus entre AB Construction et son sous-traitant Da Hua, chargé de la pose des dalles et fondations. Une incompréhension visiblement levée entre les deux sociétés avait causé un léger retard au démarrage du montage des maisons. Prévue à la mi-octobre, cette opération n'a pu commencer que vers la fin de décembre.

Cependant, le directeur du projet, qui a déploré également quelques retards liés aux difficultés de transport par chemin de fer, pense que les 1 000 logements seront prêts avant la fin de l'année 2013. Également impliquées dans ce chantier de plus de 50 milliards FCFA, les sociétés SGE-C, Electra et Dandres s'occupent respectivement du terrassement, de l'électricité et de l'eau. La construction de deux réservoirs d'eau de 5 000 mètres cubes chacun, associés à un forage et une pompe d'une capacité de 140 chevaux, est très avancée et devrait permettre l'indépendance du quartier en eau potable et en électricité. Une station d'épuration est en train d'être construite, ainsi que d'autres ouvrages.

Le nouveau quartier de Kintélé, érigé sur un site d'environ 75 hectares, abritera des logements de grand standing de type pavillonnaire, montés avec des panneaux modulaires en fibre de béton, préfabriqués à l'usine de la Socomod installée non loin du site. La première pierre des travaux a été posée en juillet 2010 par le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, donnant alors le top des travaux pour une durée prévisionnelle de quatre ans.
Thierry Noungou

                              Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire