Google+ Badge

mardi 10 février 2015

Maison militaire de la présidence de la République : La sécurité des Onzièmes Jeux africains à Brazzaville au cœur de l’action


Photo : Vice-amiral Pierre Gombé
Répondant aux instructions du président de la République, lors du réveillon d’armes, le 31 décembre 2014, la maison militaire de la présidence de la République a mis au cœur de ses préoccupations, pour l’année 2015, entre autres, la sécurisation des Onzièmes jeux africains prévus à Brazzaville, en septembre prochain. C’est ce qui ressort de l’allocution du colonel Ignace Ibara, directeur de cabinet du vice-amiral Gombé, chef de la maison militaire de la présidence de la République, lors de la cérémonie de vœux et de repas de corps, jeudi 29 janvier 2015, à Brazzaville.

C’était sous le patronage du vice-amiral Pierre Gombé, qui, à cette occasion, a invité les personnels évoluant dans les 22 structures de la Maison militaire, à «plus d’ardeur au travail et de discipline».
Dans son allocution, en effet, le vice-amiral Pierre Gombé a rappelé, à chaque agent, qu’il a un rôle important à jouer dans la structure.  «J’apprécie, à juste titre d’ail-leurs, votre collaboration, votre esprit de coopération, votre disponibilité à servir. Cela facilite notre action commune au service de la République. Oui, je veux rappeler à chacun que, dans cette structure, il est absolument utile. Du plus petit au plus grand, du plus jeune au plus âgé, du plus sachant à celui qui arrive aujourd’hui, nous avons un rôle à jouer, chacun en ce qui le concerne. C’est pourquoi nous devons resserrer nos rangs, travailler la main dans la main, reconnaître, avant tout, que, peu importe sa place, son rang ou autres considérations, le rôle joué par chacun est d’une grande importance et qu’il faille le considérer comme tel. C’est à ce prix que nous réussirons, ensemble, l’accomplissement de nos missions, combien délicates», a-t-il déclaré. 
Le vice-amiral Gombé a aussi congratulé ses collaborateurs, pour l’initiative du repas de corps et de vœux, qui permet de consolider les liens de fraternité au sein de la Maison militaire, tout en rendant hommage au chef de l’Etat: «Vous avez donné le meilleur de vous-même, pour organiser cette cérémonie qui me touche au plus profond de moi-même. Cet honneur ne revient pas à moi seul, mais à toute la Maison militaire et, surtout, au chef de l’Etat qui m’a fait confiance, celle d’être à la tête de cette grande structure. Je dois surtout dire merci au président de la République, Son Excellence Denis Sassou-Nguesso, chef de l’Etat, chef suprême des armées, pour la confiance renouvelée, depuis près de dix-huit années que nous sommes à la tête de la Maison militaire. La confiance ne s’arrache pas, la confiance ne se négocie pas; elle se mérite. Pour cela, je voudrais, au nom de tout le personnel de la Maison militaire, lui témoigner toute ma gratitude et ma reconnaissance». Il a annoncé qu’au mois de novembre 2015, la Maison militaire va célébrer le 18ème anniversaire de son commandement.
Dressant le bilan des actions menées, l’an dernier, le colonel Ignace Ibara, directeur de cabinet du chef de la Maison militaire, a réaffirmé l’engagement des personnels à traduire dans les faits les orientations du président de la République, chef suprême des armées, lors du réveillon d’armes du 31 décembre 2014. Ces orientations consistent notamment à poursuivre le travail de modernisation, d’organisation et d’équipement de la Force publique; accentuer le travail d’éducation, de formation et, surtout, de formation morale de la Force publique; assurer la montée en puissance de la Force publique par le recrutement des jeunes gens; protéger le Congo, le peuple et lui assurer la paix, la sécurité et la stabilité, face aux menaces de tous genres; assurer la sécurité des Onzièmes Jeux africains prévus en septembre 2015, à Brazzaville. Il a  précisé que les efforts consentis par tous les personnels, en 2014, ont été couronnés de succès.

Alain Patrick MASSAMBA  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire