Google+ Badge

mercredi 8 juillet 2015

Ministère de l’aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux : Vers l’élaboration des documents d’aménagement du territoire au Congo

Photo de famille

Conception d’une feuille de route, en vue de l’élaboration des documents d’aménagement du territoire. Tel est but du séminaire-atelier organisé, du 23 au 24 juin 2015, au siège de la B.d.e.a.c (Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale), à Brazzaville, par la Direction générale de l’aménagement du territoire.

Ouverts par Benjamin Bantsimba, directeur de cabinet du ministre de l’aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux, en présence d’Antoine Ndinga, directeur général de l’aménagement du territoire, Matthiew Steil, représentant du World ressources institute, et du représentant de la Banque mondiale, les travaux de ce séminaire-atelier ont regroupé une trentaine de participants, des cadres de la Direction générale de l’administration du territoire.

La promulgation de la loi d’orientation sur l’aménagement et le développement du territoire, le 10 octobre 2014, a permis de doter le pays des principaux axes d’une nouvelle stratégie de mise en valeur de l’espoir national. Ce texte législatif renferme  des prescriptions devant guider les interventions publiques et privées sur l’ensemble du territoire. Cette loi donne les indications à partir desquelles vont être conçus les documents de base ainsi que les directives, en vue d’une meilleure planification des opérations multisectorielles d’aménagement de toutes les portions du territoire.

Le séminaire-atelier, organisé en partenariat avec la Banque mondiale, l’Usaid (l’agence de coopération américaine), les O.n.gs Carpe et World ressources institute, a pour but d’élaborer, non seulement, de préparer les documents d’aménagement du territoire, tels que déclinés à l’article 41 de ladite loi, mais aussi, de  familiariser les participants avec des objectifs et principes de bonnes pratiques pour une planification de l’aménagement du territoire forte et bien équilibrée; proposer et examiner les éléments principaux d’une feuille de route, en vue de renforcer l’aménagement du territoire; présenter les idées principales pour renforcer la planification sectorielle nationale, la connaissance du territoire, et établir un processus de planification transparent, inclusif et sensible aux parties prenantes.

Par Jr LesCloches.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire