Google+ Badge

mardi 19 février 2013

Travaux publics : plus de 98 milliards FCFA pour désenclaver les Plateaux

Photo 1 : Lancement des travaux par le ministre Émile Ouosso.  Photo 2 : Émile Ouosso et les autorités départementales lors du lancement des travaux à Akou.
Le ministère de l'Équipement et des Travaux publics investira plus de 98 milliards FCFA destinés au financement du programme d'entretien et de réhabilitation des routes dans le département des Plateaux, qui accueille cette année le programme de municipalisation accélérée
Ce programme dont les travaux ont été lancés le 13 février au village Akou, à quelque 8 km de Djambala, par le ministre de tutelle, Émile Ouosso, vise à connecter d'une part, le chef-lieu des Plateaux, Djambala, à tous ses districts, d'autre part, les Plateaux aux départements voisins.
En aménageant plus de 1 426 km de route, les axes concernés sont : Akou-Mbon-Okoyo (148,3 km) ; Gamboma-Osselé-Okoyo (123 km) et Lékana-Impini-Akou-Amaka-Lékéty (144 km). « Ce vaste programme d'entretien et de réhabilitation des routes du département des Plateaux a été minutieusement élaboré par le ministère, en collaboration avec les autorités départementales », a indiqué le directeur général des travaux publics, Blaise Onanga, lors du lancement du programme.
Prévus pour une durée contractuelle variant entre huit et quatorze mois, ces travaux seront exécutés par la société Sipam TP pour les ouvertures et les terrassements, et en joint venture avec huit autres partenaires pour la construction des ouvrages de franchissement. Il s'agit notamment des entreprises SOTRAB, SCCPI, SGAD, MBTP, Miambanzila, ECGM-Labo Congo, CTP et CBH. Les travaux à réaliser concernent le dégagement de l'emprise de la route, l'aménagement de la plateforme, le couronnement de la route à la latérite et la construction des ouvrages d'assainissement de types dalots de différents calibres.
Afin de tenir le délai prévu pour la mise en œuvre des travaux, la société Sipam TP mobilisera plus de 200 machines des travaux publics et 150 camions bennes. De même, 20 brigades dotées chacune de 2 bull, 2 niveleuses, 2 excavateurs, 2 compacteurs et un chargeur, seront installées sur différents chantiers.
« Notre bonne volonté de conduire à bien tous les travaux ne suffira pas pour affronter les 822,7 km avant la fête. Pour réussir ce miracle, il nous faut un soutien indéfectible des populations des Plateaux, de la Cuvette, de la Lékoumou et du Pool concernées par les tronçons intégrateurs», a rappelé le président-directeur général de Sipam TP, GUS Kouwhenoven. Toutefois, a-t-il précisé, le décaissement régulier des ressources financières par les pouvoir publics devrait garantir la bonne exécution des travaux, car un jour de retard dans la mise en œuvre influencera négativement leur action et les délais fixés.
Par Jrang An@go.                                                                   Mes Quiz Cliquez ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire