Google+ Badge

mercredi 15 octobre 2014

Elections sénatoriales : Les résultats sont tombés à l’issue du vote

Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, a rendu publics, dimanche 12 octobre 2014, dans la soirée, les résultats des élections sénatoriales partielles qui se sont déroulées le même jour, dans huit départements du pays. Sans surprise, le P.c.t, le parti qui domine la haute chambre, arrive largement en tête.

Mais, avant de proclamer les résultats, le ministre Mboulou a répondu à ceux qui veulent prendre prétexte de la contestation des résultats «pour vouloir créer des désordres ou s’en prendre, à tort, parfois, et de manière violente et injurieuse, aux membres de l’administration». Voici un large extrait de son intervention:

«La République du Congo est un pays de dialogue. Il l’est et le restera, de génération en génération, parce que nous connaissons tous les vertus, les bienfaits du dialogue entre les membres d’une même communauté, qui poursuivent tous le même idéal de progrès, mais dont le seul point de divergence est la manière d’y parvenir.

Souvenons-nous, à propos des vertus du dialogue, que c’est, justement, le dialogue qui nous a permis de consolider la paix retrouvée au lendemain de tristes et regrettables évènements du 5 juin 1997... Oui, le dialogue, avec sa magie, nous a permis de retrouver la paix à laquelle nous sommes aujourd’hui, et avec raison, tous farouchement attachés... 

Alors, lorsque, à l’occasion des élections politiques, des candidats malheureux ont des raisons de contester les résultats, ce qui est leur droit, ils devraient pouvoir le faire sans trouver là le prétexte pour vouloir créer des désordres ou s’en prendre, à tort parfois, et de manière violente et injurieuse, aux membres de l’administration électorale. 

A cet égard, chacun de nous, candidats, partis politiques, société civile, devrait savoir que la loi électorale congolaise est une bonne loi qui, en plus de tous les mécanismes de transparence qu’elle comporte, a aménagé pour tous les candidats aux élections politiques, des voies de recours aussi bien contre les actes préparatoires que contre les résultats. C’est là une forme de dialogue».

Département de la Cuvette-Ouest
Sont élus:
1-Séba Sébastien (P.c.t) (35 voix sur 55);
2- Golengo Victoire (P.c.t) (38 voix);
3- Oba Gaston (P.c.t) (32 voix);
4-Lékoyi Dominique (P.c.t) (40 voix);
5-Itaddy Serge Dominique (P.c.t) (34 voix);
6-Mme Assambo (Kielé Claire) (P.c.t) (33 voix).

Département du Niari
1-Izoungou Massanga Zely Pierre (M.a.r) (80 voix sur 131);
2-Ibinda Clobert (P.c.t) (59 voix);
3-Mme Ondaye née Mampessi Bernadette (P.c.t) (71);
4-Boussoukou-Boumba Pierre Damien (P.c.t) (60);
5-Boungouandza Emmanuel (U.pa.d.s) (68 voix)
6-Boussou-Diangou Joseph Adam (U.pa.d.s) (63).

Département du Pool
1- Mme Bitsindou née Kouyoulama Anne (P.c.t) (59 voix sur 61);
2- Ganga Vincent (P.c.t) (49 voix);
3- Manoukou Jean-Pierre (P.c.t) (46 voix);
4- Matoumby Adéodat Jackson (R.c) (49 voix);
5- Samba Zacharie (M.c.d.d.i) (49 voix);
6- Mouanga-Nkeoua Joseph (D.r.d) (29 voix).

Département de la Lékoumou
1-Ngoto Jeanne Emilie (P.c.t) (41 voix 47);
2-Moungala Jean-Nicolas (P.c.t) (33 voix);
3-Andziba-Epouma Jean-Marie (Indépendant) (33 voix);
4-Ompebé Jean-Marie (Indépendant) (31 voix);
5-Lékoundzou Emilienne Charlotte (P.c.t) (24 voix);
6-Missié Saya Jean-Pierre (P.c.t) (24 voix).

Département des Plateaux
1-Gakosso Edouard (P.c.t) (61 voix sur 61);
2-Kanga René (P.c.t) (59 voix);
3-Moutou-Bayonne Joséphine (P.c.t) (61 voix);
4-Oba-Apounou Gabriel (P.c.t) (60 voix);
5-Obami-Itou André (P.c.t) (61 voix);
6-Olondowé Charlotte (P.c.t) (61 voix).

Département de la Likouala
1-Ekoundzola Jean-Roger (P.c.t) (54 voix sur 57);
2-Gondzia Alphonse (P.c.t) (42 voix);
3-Longuelé André (P.c.t) (35 voix);
4-Boudo Nesa Alphonse ((P.c.t) (35 voix);
5-Mme Sangoubai née Manckangou Agathe (P.c.t) (29 voix);
6-Moundzalo Jacqueline (P.c.t) (51 voix);

Election sénatoriale partielle à Brazzaville
Est élu:
1-Ondongo Gabriel (P.c.t) (83 voix sur 101);

Election sénatoriale partielle dans la Bouenza
1-Nzaba-Bakala Barthélemy (P.c.t) (62 voix sur 90).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire