Google+ Badge

dimanche 8 décembre 2013

Ministère de la fonction publique et de la réforme de l’Etat : Désormais, le recrutement dans la fonction publique se fait sur concours

Photo : Vue des membres du haut comité de la fonction publique.

Le haut comité de la fonction publique, mis en place par le président de la République, à travers le décret n°2011-102 du 11 février 2011, s’est réuni, pour la première fois, le vendredi 28 novembre 2013, dans la salle 515 du Ministère des affaires étrangères et de la coopération, à Brazzaville. Ouvrant la réunion, en présence d’Emmanuel Obami, directeur général de la fonction publique, Guy-Brice Parfait Kolélas, ministre de la fonction publique et de la réforme de l’Etat,  président dudit haut comité, a rappelé les missions du haut-comité de la fonction publique et donné des orientations à ses membres pour l’ouverture du premier concours de recrutement dans la fonction publique, au titre de l’année 2013, avec un quota de 150 postes budgétaires. Au titre de l’année 2014, ce quota va augmenter, a dit le ministre. 

Le haut comité de la fonction publique, dont la coordination est assurée par le ministre de la fonction publique et de la réforme de l’Etat, compte quatorze membres (les représentants de la présidence de la République, du secrétariat général du gouvernement, du Ministère de l’enseignement  supérieur) et des directeurs généraux de l’administration publique. Sa mission est d’organiser, chaque année ou suivant les besoins en personnel, le concours d’entrée dans la fonction publique.

C’est ainsi que pour sa première réunion, l’objet a été l’organisation du tout premier concours de recrutement dans la fonction publique, au titre de l’année 2013. «150 postes sont ouverts au test, aux différents niveaux de toutes les administrations», a précisé le ministre Kolélas. La liste de ces 150 nouveaux postes est disponible au Ministère de la fonction publique.

Jusque-là, l’entrée à la fonction publique se faisait par simple sélection des dossiers présentés. Cette façon n’a pas permis de doter la fonction publique de ressources humaines de qualité, sans compter l’anarchie et autres pratiques de corruption que cela a entraînées.

Le concours va se dérouler sur toute l’étendue du territoire national, notamment dans les chefs-lieux des départements. Les préfets, qui représentent le gouvernement, seront instruits pour recevoir les dossiers des candidats. Le moment venu, les équipes du haut comité de la fonction publique, chargées de la régularité des tests et des examens, se déplaceront dans les départements, pour veiller à la bonne marche et au bon déroulement des épreuves. «Ceci pour l’équité et la transparence», a précisé Guy-Brice Parfait Kolélas.

L’enjeu du concours est d’avoir des ressources humaines compétentes. «Notre administration a besoin de se professi-onnaliser. Dans le cadre de la gestion des ressources humaines, nous allons vers l’édition des répertoires des métiers des différentes administrations et des répertoires des métiers transverses de l’administration. Ces métiers font appel à une professionnalisation. Cette professionnalisation, nous ne pouvons l’avoir qu’en passant par un tamis, le tamis des tests. Le Congo, qui se veut émergent, doit avoir une administration digne de ce nom, avec des cadres qui répondent à la nouvelle culture: la Gestion axée sur les résultats», a dit le ministre de la fonction publique. 

Par contre, les diplômés sortis des écoles de formation administrative (comme Loukabou, l’Eni, l’Enam, etc.) dont l’entrée se fait sur concours, sont dispensés du concours d’entrée dans la fonction publique. Le haut comité de la fonction publique a aussi la possibilité de saisir l’inspection d’Etat, concernant le dysfonction-nement dans l’organisation, par exemple des commissions administratives paritaires. Il peut demander à l’inspection d’Etat toute enquête, qu’il juge utile. 

Rappelons  que le haut comité de la fonction publique comprend une coordination et des commissions. Il a  comme président le ministre en charge de la fonction publique. La date du tout premier concours d’entrée dans la fonction publique sera communiquée ultérieurement.

Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire