Google+ Badge

jeudi 18 octobre 2012

Équipement : la coopération entre la BAD et le Congo pour des projets routiers

Photo : Émile Ouosso en entretien le 18 octobre avec Marlène Kanga.

Des études de préparation de projets sont en cours, certaines déjà très avancées, pour le désenclavement des grands axes dans les autres pays de la sous-région
Le ministre de l'Équipement et des Travaux publics, Émile Ouosso, s'est entretenu le 18 octobre à Brazzaville, avec Marlène Kanga, directrice régionale de la Banque africaine de développement (BAD) sur la réalisation de quelques projets routiers.
Certains projets existent mais il s'agit de se mettre d'accord sur d'autres projets, à l'exemple de Lousala Dolisie et la continuation de ce grand corridor, dont le démarrage des travaux est prévu en 2014.
La directrice régionale de l'institution financière a confirmé, au cours d'une entrevue avec Émile Ouosso, les orientations stratégiques de la BAD dans le secteur routier pour les cinq prochaines années. Il s'agit selon Marlène Kanga, de projets qui visent le désenclavement du Congo pour son ouverture sur d'autres pays de la sous-région, tels la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, l'Angola. « Nous nous sommes mis d'accord sur le projet de transport routier qui reliera le Congo avec notamment la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, l'Angola afin d'ouvrir les grands corridors régionaux. C'est ce que nous sommes déjà en train de faire avec la route Ketta-Djoum qui facilitera le transport sur le corridor Brazzaville-Yaoundé », a-t-elle indiqué.
Marlène Kanga a, en outre, apporté des précisions sur le projet du pont route-rail qui reliera les deux Congo de part et d'autre du fleuve. « Sur le projet du pont route-rail,  une table ronde a déjà eu lieu. Les études sont très avancées et les obstacles levés. La BAD s'est résolument engagée à apporter une assistance multiforme aux deux pays », a-t-elle assuré.  
Rappelons que la BAD intervient dans le financement des projets d'infrastructures régionaux, et la fourniture d'expertises dans la mobilisation du financement du secteur privé. Elle se définit comme « le lien entre l'infrastructure et la croissance économique »

sur Internet=> Papillon Marketing => CLIQUEZ IC
Par Jrang An@go.                                                            Retrouvez-nous sur Google+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire