Google+ Badge

samedi 13 octobre 2012

Poésie : remise du prix Paul-Éluard à Hugues Eta Tsani, lauréat du grand concours de la Société des poètes français

Photo : Hugues Eta Tsani recevant son prix des mains du président de la Société des poètes français.

Le jeune poète congolais a reçu il y a quelques jours, à Paris, le prix Paul-Eluard 2012 pour son récent ouvrageL'Âme des larmes. Unique Africain de la liste de cette année, ce couronnement fait de lui le deuxième Congolais à être distingué, après Alain Manbackou en 1996
Le prix Paul-Eluard a récompensé l'œuvre originale et discrète d'un auteur attachantqui n'en est pas à sa première publication.
Cette cérémonie lui a permis de faire connaissance avec le monde de la littérature française. « J'ai rencontré des passionnés de cet art, qui s'intéressent à ma poésieLors de la déclamation de certains de mes poèmes, j'ai senti que le public accrochait et cela m'a beaucoup frappé », s'est ému le poète congolais, de retour à Brazzaville. La revue française Rose des temps lui a notamment manifesté son intérêt, un encouragement pour Hugues Eta Tsani dont les tiroirs regorgent de manuscrits en sommeil.
Cliquez pour plus d'informations!Le poète caresse désormais l'ambition de mieux faire connaître son pays à travers ses œuvres. « Je ne dois pas rester les bras croisés. Je dois chercher des ouvertures, parce qu'aujourd'hui, publier un ouvrage au Congo n'est pas chose facile. Il faut se battre à travers de tels concours, afin de faire connaître ses œuvres et les mettre à la disposition du public », nous a-t-il confié.
Rappelons qu'Hugues Eta Tsani a signé en 2004 son premier recueil de poèmes,Mourir pour naître, aux Éditions La Bruyère. Cet ouvrage fera de lui, la même année, le meilleur écrivain du Kouilou, département du sud du Congo, grâce au prix Tchikounda.
En 2009, il participe à l'édition de l'anthologie préfacée par Seydou Badian Kouyaté, postfacée par Antoinette Sassou N'Guesso, intitulée Poésie et Témoignages, dans laquelle est rendu un hommage à Édith-Lucie Bongo-Ondimba. Il optera pour le roman en 2010 avec Une Silhouette de poule, publié chez Le Chasseur abstrait.
Le prix Paul-Éluard marque la reconnaissance du talent d'Hugues Eta Tsani. Cette distinction constitue un encouragement tant pour le lauréat que pour les autres jeunes écrivains congolais.

Cliquez ci-dessous pour découvrir :
"Les Secrets de ceux qui ont plus de temps !"
Par Jrang An@go.                                                            Retrouvez-nous sur Google+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire