Google+ Badge

mardi 5 novembre 2013

«La Nuit du Congo à…» Cap vers les Etats-Unis pour les 8ème et 9ème éditions

Photo : Poignée de main chaleureuse entre Beethoven Germain Henri Yombo et Serge Mombouli.

Promoteur-manager du Groupe Pella Yombo (GPY), M. Beethoven Germain Henri Yombo a, récemment, séjourné à Washington DC et à New York, aux Etats-Unis. But de la visite: prendre langue avec les diplomates congolais en poste dans ces deux métropoles. Dans le cadre des préparatifs des 8ème et 9ème éditions du promo-concept de «La Nuit du Congo à…». 

Au cours des deux entrevues qu’il a eus, tour à tour, avec leurs Excellences Serge Mombouli, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Congo aux Etats-Unis d’Amérique, et Raymond Serge Bale, ambassadeur, représentant permanent de la mission permanente de la République du Congo auprès des Nations Unies, M. Beethoven Germain Henri Yombo a fait l’anamnèse de ‘’la Nuit du Congo à…’’. Avant de s’attarder sur le triptyque qui la caractérise, à savoir: le prolongement de la diplomatie entre les Etats, la promotion de l’identité culturelle congolaise à l’étranger, la visibilité et le rayonnement du Congo dans le monde.

Puis, il leur a rappelé les précédentes villes qui ont déjà accueilli le concept, notamment: Paris, Rome et Clivio, en 2006, Casablanca et Libreville, en 2007, Alger, en 2008, Le Caire, en 2009, Johannesburg, en 2010, Pékin, en 2012 et Addis-Abéba, en 2013.

Pour sa part, Son Excellence Serge Mombouli a convenu de la tenue de la 8ème édition de «La Nuit du Congo à…» à Washington DC, capitale politique des Etats-Unis, siège du Congrès américain et des grandes institutions internationales du monde. «Cela est une bonne chose, car la tenue de cet événement va, très sérieusement, contribuer au rayonnement de notre pays. Nous saluons cette initiative à laquelle nous apporterons notre soutien pour sa réussite», a-t-il déclaré, en substance. A l’endroit des artistes congolais qui feront partie de la délégation culturelle, il leur a souhaité la bienvenue à Washington DC.

A l’issue de cet entretien fructueux, les deux parties se sont convenues de discuter de la feuille de route de la 8ème édition de «La Nuit du Congo à…», à Washington DC, probablement, en mai 2014. Il a été projeté, sous le haut patronage de la Mairie de Washington DC, d’organiser, si possible, la Semaine du Congo. A cette occasion, il est prévu un symposium à Harward University  qui est, d’ailleurs, la première université noire qui s’intéresse, essentiellement, à la culture africaine et à l’héritage africain.

Un regard particulier sera porté en direction du Bassin du Congo, lors d’un atelier ou d’une projection à l’aquarium national, afin de discuter des problèmes d’environnement, dans la mesure où le gouvernement des Etats-Unis a fait des questions d’environnement l’une de ses priorités. Il est prévu, aussi, une exposition des tableaux de peinture, des masques et des sculptures congolais au Musée National d’Art et d’une communication sur l’Ecole de peinture de Poto-Poto, compte tenu de sa renommée internationale.

Enfin, il sera, naturellement, donné une représentation musicale, frappée d’un défilé de mode dans un hôtel V.i.p de la place, et d’une représentation populaire à l’esplanade de la Mairie de Washington DC. Quant à Son Excellence Raymond Serge Bale, il a encouragé et félicité l’initiative d’organiser la 9ème édition à New York, en 2015, et n’a pas tari d’éloges à l’endroit du promoteur manager du Groupe Pella Yombo qui, selon lui, s’affiche comme un ambassadeur culturel du Congo. Il a souhaité vivre l’expérience de Washington en prime, afin de tirer les leçons qui l’aideraient à organiser l’événement à New York.

Il est à noter qu’une autre mission du Groupe Pella Yombo repartira, sous peu, à Washington DC, afin de régler toutes les modalités ayant trait à la feuille de route de l’organisation de la 8ème édition. 

Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire