Google+ Badge

jeudi 27 juin 2013

Préparatifs des Jeux africains de Brazzaville 2015 : le Congo et l'Italie renforcent leur coopération dans le domaine du sport

Photo : le ministre des Sports s'entretenant avec le diplomate italien.

Le ministre des Sports et de l'éducation physique et le diplomate italien se sont engagés à poursuivre la coopération établie lors de la participation des cadets congolais au tournoi de Viareggio

Nicolò Tassoni Estense di Castelvecchio l'a indiqué le 26 juin au terme d'un échange avec Léon Alfred Opimbat. L'ambassadeur d'Italie au Congo entend jouer son rôle de facilitateur afin que le Congo bénéficie de l'expérience et de l'expertise italienne dans le domaine technique, mais aussi dans la gestion des infrastructures sportives devant accueillir les Jeux africains de Brazzaville 2015.

« Nous avons regardé les possibilités de continuer cette collaboration positive qui s'était établie. Et puis de voir comment l'Italie peut apporter son expérience et son expertise dans la gestion des événements sportifs dans le domaine des infrastructures, mais aussi dans le domaine technique pour soutenir l'effort congolais dans l'organisation de ce grand rendez-vous des Jeux africains de 2015 », a-t-il déclaré.

Le diplomate italien a salué la matérialisation de ce partenariat qui avait permis aux cadets congolais de se mesurer dans une compétition de haut niveau avec les équipes italiennes. « Certains joueurs ayant évolué dans ce tournoi ont été repérés par de grands clubs italiens de la série A. C'est une opportunité qui est déjà là. Mais notre travail consiste à entretenir cette dynamique, c'est-à-dire continuer à privilégier le travail sérieux et l'investissement sur le potentiel de ses jeunes », a-t-il souligné. 

Notons qu'au cours de cette compétition, les Diables rouges avaient été sponsorisés par la société italienne Fratelli Canalicchio. Cette dernière les a soutenus jusqu'à la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations des moins de 17 ans qui s'est déroulée cette année au Maroc. L'ambassadeur d'Italie, qui jouera à coup sûr son rôle de facilitateur, poussera cette société à faire davantage pour les Jeux africains. 

Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire