Google+ Badge

lundi 20 mai 2013

Pointe-Noire : quinze jeunes bénéficient de stages en entreprise grâce à la sixième édition du SEEC

Photo : Anatole Collinet Makosso visitant les stands.

Placée sous la houlette d'Anatole Collinet Makosso, ministre de la Jeunesse et de l'éducation civique, cette édition du Salon entreprise emploi du Congo (SEEC) s'est déroulée du 14 au 15 mai sur le thème « L'orientation : parlons-en ensemble »

« La démarche d'orientation que nous souhaitons à travers ce salon repose avant tout sur la mise à disposition d'informations destinées à éclairer les choix », a expliqué Guylène Ghislaine Mbany Ondzé, présidente de l'Association Initiative d'aide au développement (Aidd) qui organise chaque année depuis 2008 le SEEC à Brazzaville et à Pointe-Noire.

Ce salon propose des opportunités d'emploi et des possibilités de bâtir des projets professionnels conséquents. Il entend aider les écoles à recadrer les filières et les programmes selon les exigences du marché de l'emploi : il permet aux entreprises de se faire connaître et de renouveler leur personnel. « Nous savons tous la difficile réalité du système éducatif de notre pays. Nous percevons le défi que représente la recherche d'une adéquation valable entre le contenu de la formation et les exigences du marché du travail », a indiqué la présidente d'Aidd.

Le SEEC prend de plus en plus d'ampleur à Pointe-Noire. Il a reçu plus de mille jeunes cette année qui ont manifesté leur intérêt en prenant part aux diverses activités organisées, comme les conférences animées par les responsables des sociétés de la place ainsi que le ministre Anatole Collinet Makosso. Conférences qui ont porté, entre autres, sur la construction d'un projet professionnel, la recherche d'emploi, l'optimisation des processus de formation dans les entreprises.

Les participants ont pu échanger et obtenir des informations sur les stands des institutions et entreprises partenaires du salon (Total E&P Congo, Unicongo, Brasco, PAPN, APNI,  Campus France...). Dix jeunes ayant participé à la tombola ont pu bénéficier des stages en entreprise offerts par le SEEC et cinq autres des stages offerts par le ministère de la Jeunesse. Certaines entreprises présentes au salon ont aussi fait des offres d'emploi aux participants.

Avant Pointe-Noire, Brazzaville avait abrité le salon du 7 au 9 mai, toujours chapeauté par Anatole Collinet Makosso.

Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire