Google+ Badge

jeudi 2 mai 2013

Relations russo-congolaises : le Centre culturel russe organise des tables rondes favorisant les échanges

Photo : Les participants à la table ronde.

Ces rencontres, organisées en partenariat avec l'ambassade de la Fédération de Russie au Congo, visent à mieux faire connaître les relations bilatérales entre les deux pays.

Pour le directeur du Centre culturel russe (CCR), Sergey Belyaev, sa structure a pour but de promouvoir les valeurs culturelles de la Fédération de la Russie. C'est ainsi que pour mieux faire connaître les relations bilatérales entre la Russie et le Congo, le CCR a inséré dans son programme d'activités l'organisation de tables rondes en partenariat avec l'ambassade de Russie au Congo. 

Afin de matérialiser ce nouveau programme, le CCR a abrité la fin de la semaine dernière une table ronde sur « Les relations économiques entre la Russie et le Congo ». Cette table ronde, qui s'est tenue en présence de Youri A. Romanov, ambassadeur de Russie en République du Congo, et sa suite, a permis à la partie russe d'apporter à la partie congolaise, représentée par les délégués de la présidence de la République, du ministère de l'Économie et des finances, de la chambre de commerce et d'industrie du Congo, de l'université Marien-Ngouabi, et de l'Association congolaise de l'amitié entre les peuples des informations sur la situation actuelle des relations économiques russo-congolaises. Il s'agissait notamment de commerce extérieur et de projets d'investissement existant.

Dans sa présentation, l'ambassadeur Youri A. Romanov a évoqué quelques projets proposés par la Fédération de Russie, le potentiel et les perspectives de la coopération économique entre les deux États avec de nouveaux moyens, de nouvelles possibilités et de nouvelles opportunités pour cette coopération bilatérale. Il a souligné le rôle des diplômés des établissements de l'enseignement supérieur soviétique et russe, qui apportent leur contribution à la coopération bilatérale entre les deux pays.

Signalons également que le représentant de la direction générale de la Banque du développement des États de l'Afrique centrale (Bdéac) est intervenu pour dire comment l'organisation interétatique, spécialisée dans l'appui des investissements pour le développement dans les pays de la sous-région, soutient différents projets. 

S'agissant de ce mois de mai, parmi les grands axes du programme du CCR, il convient de citer la cérémonie officielle d'ouverture du Mois de l'amitié entre les peuples organisée par l'Association congolaise d'amitié entre les peuples présidée par Vital Bala, la table ronde sur l'éducation en Russie, et enfin quelques manifestations liées à la vie culturelle en Russie.

« Nous organisons sous forme de tables rondes des rencontres sur des sujets particuliers de personnes qui vont exprimer leur opinion sur un pied d'égalité. Pour la première fois, nous avons échangé sur les relations économiques russo-congolaises. Nous projetons une autre table ronde au mois de mai sur l'éducation en Russie. Dans les mois suivants, des tables rondes seront consacrées à des questions les plus actuelles concernant la vie de notre centre, la vie de l'ambassade et les relations bilatérales », a déclaré le directeur du CCR.

Par Jrang An@go.

1 commentaire: