Google+ Badge

samedi 21 avril 2012

FAO : le destin de l'agriculture africaine est confié au Congo

Photo : Maria Helena Semedo.
La représentante régionale pour l'Afrique de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Maria Helena Semedo, l'a déclaré le 19 avril à Brazzaville
Venue spécialement pour la 27e session de la conférence régionale pour l'Afrique, la sous-directrice générale s'est dite honorée de l'organisation de ces assises au Congo. Le pays devra guider les priorités et les actions de la FAO durant deux années consécutives.
La République du Congo aura donc pour mission de faire le suivi de ces actions pour la réussite des décisions qui vont être prises par les ministres de l'Agriculture des 53 pays concernés. « Cette réunion a une importance cruciale pour notre organisation et surtout pour ses États membres, sachant que les conférences maintenant font partie de la gouvernance de la FAO », a-t-elle relevé.
Le haut fonctionnaire onusien n'a pas manqué de souligner l'importance de cette rencontre de Brazzaville, qui permettra de définir les priorités de la FAO pour l'Afrique dans les années qui vont suivre. Au cours de cette même conférence sera approuvée la structuration de la FAO.
L'oratrice n'a pas passé outre les réformes qui ont débuté au sein de l'institution internationale. Ces ajustements portent évidemment sur la décentralisation, afin d'être plus proche et mieux servir les États membres de la FAO. « Le sujet sera abordé au cours des discussions durant la Conférence », a prévenu Maria Helena Semedo.
Rappelons que la 27e édition de cette conférence se tiendra du 23 au 27 avril. Elle sera précédée, deux jours plus tôt, par la consultation régionale des organisations paysannes. La réunion a pour thème : « La vision de l'action pour une agriculture africaine performante ».
                             Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire