Google+ Badge

vendredi 13 avril 2012

Journées de la Grande Chancellerie : Pointe-Noire abrite la 2e édition

Photo 1 : Une vue des autorités et des participants aux journées pendant la cérémonie d'ouverture des travaux.     Photo 2 : Jean-Baptiste Ondaye, au centre, pendant son mot d'ouverture.
Les travaux qui ont ouvert ce 12 avril à l'hôtel Atlantic Palace, sous l'égide de Jean-Baptiste Ondaye, secrétaire général de la présidence de la République, représentant le chef de l'État, Grand Maître des Ordres nationaux, prendront fin demain le 13 avril
Pointe-Noire, le « berceau de la République », succède à Brazzaville où s'était tenue, du 6 au 7 avril 2010, la première édition de ces journées organisées pour faire reculer les frontières de l'incivisme et de l'ignorance des symboles de la République. De nombreuses conférences constituent les travaux de ces journées auxquelles participent les cadres des administrations publiques et privées des départements de Pointe-Noire et du Kouilou. Ces conférences sont animées par les experts de la chancellerie ainsi que par le premier président de la cour suprême, Placide Lenga, et l'universitaire Prosper Kitsoro Kinzouza. 
Au programme de cette édition figure une exposition dont le thème retenu est « Pour une meilleure connaissance, une gestion plus rationnelle et un respect plus strict des symboles et des distinctions honorifiques de la République ». Deux jours durant, les participants vont acquérir des connaissances et se familiariser avec les symboles de la République et les distinctions honorifiques. Ils auront pour mission, au sortir des journées, de faire connaître et d'amener les populations à respecter ces symboles et distinctions. Ainsi pourront-ils, tel que l'a souligné Jean Baptiste Ondaye, « faire reculer les frontières de l'incivisme et de l'ignorance qui habitent encore une masse importantes des compatriotes ». 
Pour mieux réaliser ces tâches, la Grande Chancellerie, qui a pour mission principale de gérer les symboles et distinctions honorifiques de la République, est ouverte au public depuis sa restructuration par décret présidentiel. Elle participe aux différentes cérémonies  de décoration à travers le pays et organise des activités en vue d'instruire les populations sur les valeurs cardinales. « La Grande Chancellerie des ordres nationaux a été créée pour promouvoir le mérite et l'excellence. Pour cela, elle se doit de mobiliser les citoyens en général,  et les personnes décorées en particulier, autour des valeurs cardinales que sont le travail bien fait, la culture de la paix, l'amour de la patrie et le civisme », a expliqué le colonel Norbert Okiokoutina, Grand Chancelier des ordres nationaux.
La cérémonie d'ouverture des travaux a été marquée par la présence d'Anatole Collinet Makosso, ministre de l'Éducation civique et de la Jeunesse, de Luc Adamo Mateta, haut-commissaire à l'instruction civique et de l'éducation morale, du vice-amiral Pierre Ngombe, chef de la maison militaire du président de la République, du Grand Chancelier de l'ordre national de la République centrafricaine, du Chancelier des ordres de la République démocratique du Congo, d'Honoré Paka, préfet de Pointe-Noire, de Fidèle Dimou, préfet du département du Kouilou, de Roland Bouiti Viaudo, maire de Pointe-Noire, ainsi de plusieurs autorités locales.
                            Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire