Google+ Badge

vendredi 23 décembre 2011

Médiation de la République : un budget jugé satisfaisant

Photo : Hilaire Monthault et Vincent Nganga.

Le budget alloué à la médiation de la République a connu une légère augmentation dans la loi de finances de l'État de 2012

Le président de l'institution, Hilaire Monthault, a donné l'information à l'issue de l'audience que lui avait accordée le 22 décembre, au Palais des congrès, le premier vice-président du Sénat, Vincent Nganga.

« Je ne peux pas dire que je suis pleinement satisfait. Néanmoins, je remercie les parlementaires et le ministre des Finances qui ont estimé que le budget alloué à la médiation devait être augmenté. Mon institution est confrontée à beaucoup de difficultés financières. Je suis membre des institutions internationales des médiateurs, et je ne prends pas part aux nombreuses rencontres internationales faute de moyens financiers », a déclaré Hilaire Monthault à l'issue de l'audience.

Les deux personnalités ont rappelé au cours de leur entretien la mission principale de la médiation de la République, qui se résume à humaniser les rapports entre l'administration publique et les citoyens congolais. Il a précisé que cette rencontre était officielle dans la mesure où le règlement intérieur de la chambre haute du Parlement lui donnait mandat d'avoir des relations directes avec les autres institutions constitutionnelles.

                                          Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire