Google+ Badge

samedi 6 juillet 2013

Coopération : des sociétés qataries attendues sous peu au Congo

Photo : Jean-Jacques Bouya et l'émir du Qatar.

Des sociétés qataries (Qatar Mining, Qatar Petroleum, Qatar Airways...) prévoient d'organiser dans les prochains jours un voyage au Congo pour développer des échanges économiques avec les sociétés congolaises

L'information a été donnée le 1er juillet par l'émir du Qatar au ministre de l'Aménagement du territoire et des Grands Travaux, Jean-Jacques Bouya, qui conduisait une délégation congolaise dans le pays. L'envoyé spécial du président congolais s'est entretenu, pendant près d'une heure, avec l'émir du Qatar, Sheikh Tamin Bim Hamad Bin Khalifa al-Thani.

Jean Jacques Bouya était porteur d'un message du président congolais à son homologue qatari, qui vient de commencer son mandat à la tête de son pays. Bien que le contenu de ce message n'ait pas été dévoilé au public, on peut comprendre que Denis Sassou N'Guesso a félicité, au nom du peuple congolais, l'élévation de son homologue à la qualité d'émir.

L'envoyé spécial du président congolais a aussi, au nom de Denis Sassou N'Guesso, félicité l'œuvre accomplie à la tête du Qatar par l'ancien émir, Hamad ben Khalifa al-Thani, de 1995 à 2013. Le ministre Jean-Jacques Bouya a traduit la volonté du chef de l'État congolais de développer davantage la coopération économique entre les deux pays, à travers des projets miniers, pétroliers, agricoles, sportifs et d'infrastructures ainsi que dans le domaine des transports.
Les deux personnalités ont mis à profit cette occasion pour évoquer les Jeux africains que le Congo abritera en 2015 et la Coupe du monde, dont le Qatar sera le pays hôte en 2022.

Le ministre Jean-Jacques Bouya a également échangé avec le ministre qatari des Affaires étrangères, le Dr Khaid al-Atiya. Notons que la délégation congolaise est la première mission d'un État d'Afrique noire à présenter ses civilités au nouvel émir du Qatar depuis son élévation à la tête de ce pays.

Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire