Google+ Badge

jeudi 4 juillet 2013

Football : l'actualité des transferts des Diables rouges

Photo : Le recrutement de Cédric Lubasa, ici face à Auxerre avec les Diables rouges, symbolise les ambitions affichées de Romorantin.

Cédric Lubasa signe en France pour trois ans à Romorantin

Cédric Lubasa, l'international congolais, s'est engagé lundi en faveur du Stade olympique de Romoratin (SOR). Cinquième du groupe D de la CFA l'an passé, Romorantin frappe un grand coup sur le marché en attirant l'expérimenté milieu offensif de 30 ans. Car s'il sort de deux saisons délicates (7 matchs en 2011-2012 avec Clermont, 4 matchs avec le Gazelec entre août et octobre 2013 puis 14 matchs et 1 but en National avec Fréjus-Saint-Raphaël), Lubasa pourra faire bénéficier sa nouvelle équipe de l'expérience engrangée en Ligue 2 (32 matchs) et National (51).

« Recrue vedette du SOR » selon nos confrères de La Nouvelle République, Cédric Lubasa était la priorité offensive Julien Converso et Xavier Dudoit, respectivement coordonnateur sportif et entraîneur de l'équipe première. De retour en CFA après six saisons en National (2002-2008), l'ancien club d'Oxence Mbani se veut ambitieux pour la saison à venir.

L'an passé, le SOR a terminé avec 11 points de retard sur le leader, Luçon, et a cinq points du podium. Deuxième meilleure défense du groupe A avec 31 buts encaissés, Romorantin a péché face au but adverse (39 buts marqués). L'arrivée de Cédric Lubasa, qui sera chargé de dynamiser le secteur offensif, tant à la création qu'à la finition, s'inscrit dans cet objectif.

Fréjus-Saint-Raphaël, le club où il s'était révélé, et Lubasa, absent lors de la dernière journée, avaient vécu une fin de championnat éprouvante : après avoir chipé la 3e place au Poiré-sur-Vie lors de la 36e journée, les Azuréens avaient un pied et demi en Ligue 2.

Mais alors qu'il leur suffisait de faire match nul au Red Star, lors de la 38e, ils se sont inclinés à la 84e minute (après avoir mené 1-0 pendant une heure). La direction a ensuite procédé à un grand ménage et Lubasa quitte donc la Côte d'Azur sur un échec collectif et individuel. Qu'il tentera d'oublier avec Romorantin... en montant en National en juin 2014.

Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire