Google+ Badge

samedi 12 mai 2012

Médias : l'Afrique et la Turquie s'activent pour un échange d'expérience

Photo des représentants des médias africains avec les autorités turcs.
Les délégués des médias africains présent au premier Forum turco-africain d'Ankara ont convenu d'œuvrer avec les médias turques pour la mise en place d'un cadre de coopération visant à échanger leurs expériences, afin établir les bases d'un partenariat mutuellement bénéfique entre les professionnels
L'objectif visé par ce partenariat est de faire connaître, à travers la diffusion par les deux parties, des informations susceptibles de mieux présenter les réalités africaines au peuple turque et vice versa. Cela en vue de promouvoir les cultures turques et africaines aux deux peuples qui ne se connaissent pas assez.
Le partenariat souhaité permettra la mise en place d'une plate-forme commune, afin de renforcer les consultations entre les différents médias et dedéfendre ainsi leurs intérêts communs, tant sur le plan culturel, politique et économique.
« En vue de maintenir les canaux de communication ouverts constamment, nous déclarons publiquement notre volonté et notre détermination à atteindre cet objectif, convaincus que nos idéaux communes se réalisent plus rapidement par le biais des relations solides et durables entre les organisations professionnelles de nos pays », indique la déclaration finale du Forum turco-africain.
À travers ce partenariat, les médias turcs et africains entendent partager un idéal commun pour construire un monde pacifique gérant son avenir en accord avec les valeurs démocratiques telles qu'inscrites dans la déclaration universelle des droits de l'homme.
Dans la perspective de cet objectif, les médias africains et turcs bénéficieront de l'appui conjoint de la direction générale de la presse et de l'information turc et de l'Initiative africaine pour les médias (AMI) qui s'engagent à créer des mécanismes pour faciliter aux différents partenaires l'accès aux équipements et aux autres ressources pour le développement de l'industrie des médias africains.
« La déclaration finale de ce forum est un signe de notre ferme volonté à fournir des efforts concertés visant à assurer à nos populations paix et stabilité dans un monde prospère », a souligné le président d'AMI, Amadou Mahtar Bâ.
La coopération médiatique turco-africaine remonte à peine à six voire sept ans. Afin d'impulser une telle dynamique, les participants ont, à l'issue du forum, proposé la création d'un réseau de communication chargée de favoriser une meilleure synergie entre eux.
Grâce à cette synergie, les professionnels qui entendent promouvoir les atouts de la coopération turco-africaine, à travers leurs canaux, proposent l'organisation d'un programme de formation dont l'idéal serait l'ouverture de contacts permanent entre les médias d'Afrique et de la Turquie. Demême, les participants ont souhaité l'ouverture d'un programme de stage par l'envoi des jeunes journalistes soit en Afrique ou en Turquie pour mieux apprécier les conditions de travail des uns et des autres.
Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire