Google+ Badge

samedi 12 mai 2012

Volley-ball : les entraîneurs congolais appelés à développer la discipline

Photo : Les stagiaires au côté des officiels.
Former et vulgariser le volley-ball dans tous les départements du pays dans l'optique de mieux aborder les Jeux africains de 2015, sont les recommandations de la Fédération congolaise de Volley-ball (Fécovo) aux entraîneurs, au terme du stage qui s'est tenu du 5 au 10 mai à Brazzaville

Le stage a regroupé 17 entraîneurs venus de tous les départements du Congo. Il était animé par le Camerounais Blaise Mayam, expert de la Confédération africaine de volley-ball (Cavb). Pour la Fécovo, les entraîneurs doivent exploiter les acquis de ce stage et participer à la politique de détection et de formation de jeunes talents, afin de parvenir à une bonne prestation en 2015 lors des Jeux africains qui se tiendront à Brazzaville.

« Je suis convaincu que vous saurez à votre tour interpréter tous les enseignements reçus lors de ce stage et que le travail à l'entraînement va changer de forme et de contenu grâce aux nouvelles acquisitions méthodologiques et techniques », a lancé le premier vice-président de la Fécovo, Jean-Marie Ompébé.

« Chacun de vous devrait s'occuper d'un petit groupe de dix à douze enfants pour leur enseigner les habilités techniques de base et bien d'autres méthodes. Je souhaite, d'ici à 2015, retrouver l'un d'entre vous entraîneur de l'équipe nationale du Congo », a encouragé le délégué de l'instance africaine de volley-ball.

La cérémonie de clôture, tout comme celle d'ouverture, a été patronnée par Dieudonné Bonazébi, représentant le directeur général des Sports. Ce dernier n'a pas manqué d'encourager les entraîneurs à passer à la phase pratique des enseignements acquis pour permettre au Congo de glaner des médailles en 2015 dans cette discipline. « Je suppose que vous venez de recevoir des acquis nécessaires au cours de ce stage. Je vous invite à bien interpréter et appliquer tous les enseignements reçus en liant la théorie à la pratique. La formation que vous venez de recevoir est une contribution nationale dont l'intérêt général est que vous formiez vous aussi à votre tour », a insisté le représentant du directeur général des Sports.

Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire