Google+ Badge

lundi 19 mars 2012

Salon mondial du tourisme de Paris : présence remarquée du Congo-Brazzaville

Photo 1 : Martine Ngassaki, directrice du Tourisme ; Antoine Kounkou-Kibouilou, conseiller ministériel à la prospective ; et Jules Ondzeki, directeur général de l'industrie touristique de la République du Congo, au stand du Congo (de droite à gauche).    Photo 2 : La délégation congolaise sur le stand du Salon mondial du tourisme.


Après la Bourse internationale de Berlin (Allemagne), le Congo tente de se vendre une seconde fois au Salon mondial du tourisme de Paris, un rendez-vous accueillant chaque année plus de 4 000 professionnels du voyage.
Pour Antoine Kounkou-Kibouilou, conseiller à la prospective au sein du ministère congolais de l'Industrie touristique et des loisirs, « cet événement est un moment clé. Il est essentiel pour le Congo de se présenter au Salon mondial du tourisme de Paris pour la troisième année consécutive. Car cela bouge du côté des voyagistes. » La visibilité de la République du Congo, que l'on confondait jusqu'alors trop souvent avec son voisin de la République démocratique du Congo, progresse. Assurer une meilleure visibilité à la destination touristique et accroître les revenus touristiques, autant de bonnes raisons pour participer à l’évènement, selon Antoine Kounkou-Kibouilou.

Dès janvier 2012, le ministère du Tourisme du Congo, pour référencer le maximum de prestataires et réaliser la plus grande base de données du Congo, a lancé un site du tourisme et de l'événementiel : www.acteurfete-congo.com. L'objectif est bien sûr de faire connaître le Congo-Brazzaville au monde entier, nous confie Josy Viudes, chargée de projet. Au total 400 références sont déjà disponibles : restaurants, hôtels, discothèques, musiciens et artistes. De plus, le site internet propose des informations très diverses, de la description à la géolocalisation en passant par des photos et des vidéos et la promotion de divers établissements. 


Avec la mise en place de cette nouvelle stratégie, le Congo-Brazzaville ambitionne de doubler l'accueil des touristes et de tripler le nombre des voyages domestiques en mettant l'accès sur le développement durable et la diversification des produits touristiques. C'est ainsi que la délégation de seize personnes, fonctionnaires du ministère de l'Industrie touristique et des loisirs et opérateurs privés, assure la promotion du Congo au salon.

Dans son exposé, tout en soulignant la place importante qu'occupe le tourisme dans l'économie nationale, Martine Ngassaki, directrice du Tourisme, s'est arrêtée sur le bilan de l'activité touristique et a proposé des solutions pour dynamiser le secteur et assurer sa compétitivité par la mise en place de mécanismes de soutien.


                              Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire