Google+ Badge

jeudi 1 mars 2012

Transport ferroviaire : le Congo et l'Italie signent un mémorandum d'entente

Photo 1 : La signature du mémorandum.    Photo 2 : La visite des installations de FSI.


La société italienne de chemin de fer, la Ferrovie dello Stato italiane (FSI), entend contribuer au développement du Chemin de fer Congo-océan (CFCO) à travers la formation des cheminots

La République du Congo et l'Italie ont signé le 23 février, à Rome, un mémorandum d'entente dans le domaine des infrastructures. L'accord prévoit, entre autres, un partenariat entre les deux structures.
Le président-directeur général de FSI, Mauro Moretti, a assuré le délégué général aux Grands Travaux, Jean-Jacques Bouya, de l'appui du groupe au CFCO au cours d'une audience avec des opérateurs économiques italiens.
« Il est important pour nous de lier notre action au développement et au changement [...]. Nous savons que la formation est importante dans les entreprises ferroviaires qui doivent avoir une qualification », a-t-il expliqué.


Par ailleurs, Jean-Jacques Bouya, visitant les installations de FSI, a aussi présenté les atouts de l'environnement économique actuel du Congo. Il a annoncé la construction d'un port à Maloukou, où sera érigé le pont route-rail sur le fleuve Congo. Le délégué général a souligné que cet aménagement donnerait la possibilité d'écouler les marchandises de Pointe-Noire par route et voie ferrée et que d'autres infrastructures serviraient à l'intégration régionale.

Le mémorandum, signé, côté italien, par le vice-ministre pour les infrastructures et les transports, Mario Ciaccia, prévoit d'encourager les entreprises ferroviaires italiennes dans les programmes de développement des infrastructures du CFCO ; d'œuvrer pour l'application de technologies nouvelles et de développement durable ; de promouvoir une intervention de l'industrie italienne dans les programmes de développement des infrastructures congolaises ; et de favoriser une présence active des entreprises italiennes du secteur de construction et d'infrastructure dans les grands travaux engagés au Congo.
 
Rappelons que les deux pays ont signé un accord de coopération dans le domaine maritime en 2006 à Brazzaville.

                              Par Jrang An@go. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire