Google+ Badge

jeudi 2 février 2012

Coopération : la France propose des formations aux parlementaires congolais

Le sujet a été au centre de l'audience que le Premier vice-président du Sénat, Vincent Nganga, a accordée le 31 janvier, au Palais des congrès, au sénateur représentant les Français établis hors de France, Christophe-André Frassa

Les deux personnalités se sont également entretenues de la façon dont les parlementaires congolais et français pourraient élaborer des propositions pour le développement du secteur agricole. « Nous avons aussi parlé d'un sujet que le vice-président tient à cœur, à savoir la coopération décentralisée en matière d'agriculture. Un domaine que le président de la République du Congo souhaite développer », a expliqué le parlementaire français, de la majorité présidentielle.

Il a indiqué que des échanges entre les parlementaires des deux États avaient été évoqués, qui pourraient déboucher sur des formations portant sur la pratique législative, l'organisation des services ainsi que sur l'institution parlementaire dans son ensemble.

Notons que dans la matinée du 31 janvier, le président du Sénat congolais, André Obami-Itou, a rencontré au Palais des congrès l'ambassadrice de Cuba au Congo, Alba Beatriz Soto Pimentel, avec laquelle il a parlé des questions liées à la situation politique en Afrique.

« La situation politique en Afrique est très complexe actuellement. Je pense que le plus important est de laisser les gouvernements des États africains décider de la manière dont ils veulent conduire les destinées de leurs pays. Mon pays va continuer à respecter les droits des peuples amis », a-t-elle indiqué.
 
Porteuse d'un message d'amitié et de solidarité du Parlement et du gouvernement cubain au président du Sénat, la diplomate cubaine a rappelé la visite en 2009 à Cuba du président du groupe d'amitié Congo-Cuba. 

                               Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire