Google+ Badge

mardi 21 février 2012

Enseignement : les membres du gouvernement des enfants et leurs encadreurs formés aux principes EAEAF

Représentant six établissements scolaires de Brazzaville, ils ont reçu une formation sur l'approche « École amie des enfants, amie des filles » (EAEAF)


La formation, qui a eu lieu le week-end dernier, et qui était organisée par le ministère de l'Enseignement secondaire chargé de l'Alphabétisation, s'inscrit dans l'optique d'une stratégie initiée en 2004 par le gouvernement congolais en collaboration avec les institutions internationales, destinée à impliquer les enfants du pays dans la maîtrise de leurs droits en matière éducative. Cette stratégie fonctionne à travers l'installation de gouvernements et de clubs d'enfants au sein des écoles congolaises, pour un meilleur suivi des questions liées à leurs droits, à l'environnement et à l'hygiène.

Selon les organisateurs, la formation permettra également d'assurer le bon fonctionnement des écoles congolaises pour l'atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement, notamment celui de l'Éducation pour tous.

Ainsi, durant deux jours, les participants ont appris les principes fondateurs de l'approche « École amie des enfants, amie des filles », le rôle d'une constitution, le fonctionnement des gouvernements des enfants et la problématique du respect des droits de l'enfant dans les écoles. « Cette politique constitue une stratégie nécessaire pour éduquer les enfants aux règles citoyennes, souvent négligées. Elle mérite d'être consolidée et intériorisée dans les différentes écoles du pays. Car, fondée sur la réalisation du droit de l'enfant, la méthode valorise aussi les liens existant entre l'école et la communauté », a précisé le directeur de la coopération, également coordonnateur du programme éducation de base et égalité de genre, Bruno Mazonga.

                              Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire