Google+ Badge

jeudi 2 février 2012

Gratuité des inscriptions aux examens d'État : les pratiques de certains responsables d'écoles sont dénoncées

Certaines écoles de Pointe-Noire, privées ou publiques, continuent de faire payer les droits d'inscription aux examens, en changeant le nom de l'intitulé. Les élèves refusent de payer et parlent d'escroquerie

Le 31 janvier, ce sont les élèves de l'école CETM 12-Août, dans le premier arrondissement de Pointe-Noire, qui ont dénoncé publiquement la façon de faire des responsables de leur établissement. Très nombreux dans la cour de l'école, ces élèves ont parlé le même langage : « La mesure de gratuité des frais aux examens est déjà en vigueur, pourquoi nous demander encore de payer ces droits », se sont-ils plaints.

En effet, le discours des responsables de l'école a changé. On ne parle plus de frais d'inscription aux examens, mais de mesures d'accompagnement pour le bon déroulement des cours et de préparation des élèves aux examens.

Faux, ont rétorqué les élèves en colère qui pensent qu'il s'agit là d'une forme d'escroquerie pour soutirer de l'argent aux parents et aux élèves.

Le divorce est bien consommé entre les deux camps, car les élèves refusent de se voir imposer de payer, d'une manière ou d'une autre, des frais d'inscription aux examens. 
Prosper Mabonzo.

                                Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire