Google+ Badge

jeudi 12 janvier 2012

Municipalisation du Pool : les ressortissants veulent innover

Photo : Les deux comités en réunion.  

Le comité de suivi de la municipalisation accélérée du Pool a suggéré le 11 janvier à Brazzaville l'ajout du volet économique, alors que le processus ne concerne que la construction des infrastructures lourdes et structures de travail

Le ministre d'État, président du comité technique, Pierre Moussa, a été saisi de cette question au cours d'une réunion de prise de contact en ce début d'année. Le comité de suivi conduit par le ministre d'État, Isidore Mvouba, a souligné la nécessité d'innover en intégrant des projets de développement pour l'épanouissement de la contrée et la lutte contre la pauvreté.
 
Les ressortissants du Pool ont insisté sur leur implication à tous les niveaux, en vue de la réussite de cette municipalisation dans leur département. Ils ont aussi jugé utile d'employer un grand nombre d'effectifs parmi la jeunesse du Pool pour les sociétés qui seront adjudicataires des différents marchés.

Au nombre des doléances, le comité de suivi a sollicité la mise en place rapide d'un comité technique départemental de la municipalisation qui devrait être présidé par le préfet du fief. Il a également demandé que soit arrêtée, dans un bref délai, la liste des projets prévus pour 2012, étant donné que la municipalisation est un processus pluriannuel. Entre temps, le comité a exigé la liste des projets ayant déjà démarré avant le lancement officiel prévu pour février 2012, dans le chef-lieu de Kinkala.
 
En outre, à la demande du chef de l'État, Denis Sassou N'Guesso, les cadres et sages du Pool ont rappelé la nécessité de réhabiliter l'ensemble des lieux de culte détruits durant la guerre.
 
Notons que l'enveloppe attribuée à la municipalisation accélérée du département du Pool est estimée à plus de 500 milliards de FCFA. À cet effet, le président du comité technique a précisé que cette somme était établie à titre indicatif car elle peut très bien s'avérer au-dessus ou en dessous de l'estimation.

                                   Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire