Google+ Badge

vendredi 13 janvier 2012

Presse audiovisuelle : les agents de Radio et Télé-Congo incités à plus de professionnalisme

Le conseiller technique de Bienvenu Okiémy, ministre de la Communication, a lancé une mise en garde, le 13 janvier à Brazzaville, à l'endroit des directeurs et chefs de service des organes d'information publique, suite aux incidents techniques constatés pendant les journaux télévisés

« Le 11 janvier 2012, l'édition de vingt heures du journal télévisé s'est terminée de manière peu élégante. Nous présentons toutes nos excuses aux contribuables congolais et à tous les téléspectateurs du monde pour ces désagréments », a déclaré Martin Sanga.

L'information de qualité, le professionnalisme, la rigueur et l'efficacité au travail sont, entre autres, les qualités que le ministre requiert des agents des médias publics, dont les émissions sont transmises par satellite.

« Les causes de ces déficiences ont été identifiées et les remèdes ont été prescrits. [...] Nous voulons aussi rappeler aux professionnels qu'ils ont le devoir d'informer toutes les personnes qui choisissent les médias nationaux, car ils bénéficient d'un cadre de travail qui remplit toutes les conditions attendues », a indiqué Martin Sanga.

Contrairement aux années passées, les programmes de la radio-télévision publique couvrent désormais le territoire national. Pour maintenir une qualité élevée de l'information, les mauvaises prestations, les absences prolongées - parfois même sans autorisation - sont prohibées, a précisé le conseiller du ministre, en appelant à la responsabilité de chacun.
 
« Le ministre de la Communication s'emploie tous les jours à la formation des journalistes et autres professionnels de la communication. Cette déclaration a valeur de mise en garde. Plus jamais la conception, la présentation et la diffusion des éditions de la radio-télévision nationale ne doivent connaître ces manquements », a souligné le conseiller technique du ministre.
 
Rappelons que les programmes de Radio et Télé-Congo émis par satellite sont aujourd'hui suivis en Afrique, en Europe et en Amérique. 

                                  Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire